Catherine De LUZE

Œuvres

Présentation

Expositions

Biographie

Contactez-nous


1950 Naissance à Paris
Enfance et études à Paris
1960-68 Voyages en Algérie, en Espagne, en Angleterre , au Maroc
1970 Une année à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs, Paris ; graphisme
1971 Exécutante en graphisme publicitaire
1973-79 Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, Paris ; dessin et sculpture.
Suit les cours de sculpture monumentale d’Etienne-Martin ; est très sensible à la dimension poétique de son enseignement
Finance ses études artistiques en posant comme modèle dans les ateliers des Beaux-Arts
Voyages en Grèce, dans les sites antiques (Athènes, Delphes, Péloponnèse, mer Egée…)
D’autres voyages en Crète, Sardaigne, Ecosse, Pays-bas
1979 Nommée Pensionnaire à l’Académie de France à Rome; sculpture
1980-82 Séjourne à Rome, à la Villa Médicis en 80 et 81, puis indépendamment en 82 Voyages à Sienne, Florence, Venise, Vérone….
1982 Part un an aux Etats-Unis dans le cadre d’échanges culturels franco-américains : Bourse Fulbright, New York University Fine Arts Department ; sculpture
1983 Résidence à la communauté d’artistes Yaddo, Saratoga Springs, dans l’Etat de New York
1983-89 S’installe aux Etats-Unis. Vit et travaille à New York
Maquettiste pour architectes parallèlement à son activité artistique.
Par manque d’atelier adéquat, arrête de sculpter. Commence à peindre en autodidacte. Plus tard, ne revient pas à la sculpture, la peinture correspondant désormais mieux à son évolution personnelle. Dans le même temps, s’adonne à la pratique du collage comme voie d’assouplissement de l’imaginaire et d’enrichissement du vocabulaire plastique
1986 A l’occasion de problèmes de santé, amorce le cheminement spirituel qui va donner une orientation définitive à sa vie et à son oeuvre
1986-89 Plusieurs voyages dans l’Ouest des Etats-Unis, dans les Etats de Washington, Oregon, Californie, Colorado, et plus particulièrement dans les déserts de l’Utah, de l’Arizona et du Nouveau-Mexique. Voyage seule et campe dans une nature brute et virginale. Découvre le sublime dans les paysages américains
1989 Quitte les Etats-Unis et revient à Paris. Se consacre à la peinture
1991 Enseigne une année à Parsons School of Design, Paris
1992 Voyage aux Etats-Unis dans la réserve des indiens Navajos pour y étudier les peintures de sable des guérisseurs. Premières aquarelles
1992-98 Séjours à la Fondation Dufraine, communauté d’artistes dans le Vexin français
1993 Rencontre et épouse Franck Lundangi, footballeur africain de nationalité angolaise, devenu peintre et sculpteur depuis : début d’un échange spirituel et artistique fécond
1995 S’initie à la gravure et réalise ses premiers monotypes
1997-99 Se perfectionne en Techniques de la Peinture auprès d’Abraham Pincas
2000 Séjourne en atelier-résidence au Château de Trousse-Barrière, Loiret
2001 S’installe à Briare, sur les bords de Loire, pour le caractère à la fois doux et sauvage du fleuve, pour sa lumière, pour son aspect encore préservé
2003 Monotypes acquis par la Bibliothèque Nationale de France